Philippe Boutry, directeur d’études, professeur à l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne,
Membre "senior" de l’Institut universitaire de France

Les mutations des formes de l’alliance

Mardi de 15 à 17 heures, salle 3.07 du Centre de colloques
CAMPUS CONDORCET, Place du Front Populaire, Aubervilliers.
Ligne 12, station Front Populaire (terminus), sortie n°2 rue Waldeck-Rochet, accès à trente mètres

Renseignements : Madame Caroline Baros, CéSoR / EHESS, caroline.baros@ehess.fr.

 

La "morale laïque" s’impose progressivement en France dans la seconde moitié du XIXe siècle à partir d’une double source : Kant, revu et visité, d’une part ; et Auguste Comte, d’autre part. Morales néo-kantiennes et positivistes contribuent, aux côtés d’autres morales, à la mise en place du dispositif pédagogique de l’enseignement moral à l’école primaire, institutionnalisé par la loi Jules Ferry du 28 mars 1882. Le séminaire entend s’attacher à une analyse historique, philosophique, religieuse et politique du "moment 1882". Il se poursuivra par l’étude d’un singulier "trio de moralistes" : Augustine Tuillerie (1833-1923), la très discrète auteure de Francinet (1869) et du Tour de France de deux enfants (1877) ; son compagnon, le philosophe et membre de l’Institut Alfred Fouillée (1838-1912) qui assume longtemps la paternité de ses ouvrages ; et le fils d’Augustine (et beau-fils d’Alfred), Jean-Marie Guyau (1854-1888), l’auteur de L’Esquisse d’une morale sans obligation ni sanction (1885) et de L’Irréligion de l’avenir (1887). Le séminaire s’achèvera par l’examen de trois manuels de morale du second XIXe siècle, du Second Empire à la République radicale.

Mardi 10  mars 2020
Les morales de Jules Ferry.

Mardi 24 mars 2020
Les "devoirs envers Dieu" : Jules Ferry contre Jules Simon.

Mardi 31 mars 2020
Quatre manuels de morale à l’Index (15 décembre 1882).

Mardi 28 avril 2020
Un trio de moralistes : Augustine Tuillerie et "Le Tour de France de deux enfants".

Mardi 5 mai 2020
Un trio de moralistes : Alfred Fouillée entre spiritualisme et positivisme.

Mardi 12 mai 2020
Un trio de moralistes : Jean-Marie Guyau, "Pour une morale sans obligation si sanction".

Mardi 19 mai 2020
Ambroise Rendu, "Récits moraux et instructifs" (1850).

Mardi 26 mai 2020
Louis Liard, "Morale et enseignement civique" (1883).

Mardi 2 juin 2019
E. Primaire, "Manuel d’éducation morale, civique et sociale" (1901).