jeannoelt@free.fr


Thèse soutenue 

Les catacombes de la politique. Conspiration et conspirateurs en France, 1818-1870, D. Kalifa (dir.), Université Paris 1, 2011.

Ouvrage 

L'Âge des ombres : Complots, conspirations et sociétés secrètes au XIXe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2015.


Articles et contributions à des ouvrages collectifs 

" Le corps de l'ouvrier dans l'œuvre de Jules Vallès ". Revue de lectures et d'études vallésiennes, décembre 2002, n°32, p.75-100.

" Visibilité-invisibilité. Voir, faire voir, dissimuler ". Hypothèses 2006. Travaux de l'Ecole doctorale d'histoire de l'université Paris 1, Paris, Publication de la Sorbonne, 2007, p. 17-24.

" Des catacombes à l'insurrection. Signes de reconnaissance, signes de ralliement des sociétés secrètes en France (1821-1851). " Hypothèses 2006. Travaux de l'Ecole doctorale d'histoire de l'université Paris 1, Paris, Publications de la Sorbonne, 2007, p. 45-54.

" Les Mystères de Marseille : secret et sociétés secrètes à Marseille et dans le Vaucluse en 1841. " Revue d'histoire du XIXe siècle. n°35 - 2007/2, p.91-105.

" Servitude ou deshonneur militaire ? Les conseils de guerre et la répression des conspirations contre les Bourbons (1821-1822). " Histoire Economie et Société. 2008/3, p.83-94.

" Les conspirateurs dans la ville. Stratégies et expériences de la clandestinité des conspirateurs républicains à Paris (1830-1870) ", dans Sylvie Aprile et Emmanuel Retaillaud-Bajac (dir.), Clandestinités urbaines. Les citadins et les territoires du secret (XVIe-XXe), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p.171-182.

" Le flambeau et le poignard. Les contradictions de l'organisation clandestine des libéraux français, 1821-1827 ", Revue d'histoire moderne et contemporaine, n° 57-1, janvier-mars 2010, pp. 69-90.

" Tuer le tyran ou la tyrannie ? Attentat et conspiration politique : distinctions et affinités en France de 1830 à 1870 ", La Révolution françaiseCahiers de l'IHRF, mars 2012.

""Il n’y a rien d’écrit dans l’association". Vallès et les vétérans des sociétés secrètes", Autour de VallèsRevue de lectures et d’études vallésiennes,  2014, n°44, p. 133-14.

"Des conspirateurs au village. La société secrète, obstacle ou vecteur des idées nouvelles sous la Seconde République ? L’exemple de Suze-la-Rousse (Drôme)", dans Les Passeurs d’idées nouvelles au villageDe la Révolution à 1930, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2015, p 187-201.

"Une morale de l’ombre ? L’éthique du conspirateur révolutionnaire au XIXe siècle, de Buonarroti à Blanqui", dans Sébastien Hallade (dir.), Morales en révolution, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p.123-135.

" Le lien social comme lien politique. Retour sur la notion de sociabilité ", dans Hommage à Maurice Agulhon édité par Christophe Charle et Jacqueline Lalouette, Paris, Publications de la Sorbonne, pp. 211-216.

" Sociétés secrètes, complots politiques et terreur. Les contextes politiques de l'assassinat de Fualdès", dans L'Affaire Fualdès, le sang et la rumeur (Jacques Miquel et Auréline Pierre dir.), Rodez, Musée Fenaille/Rouergue, pp. 33-38.

" Les funérailles de l'utopie. Les obsèques officielles de Pierre Leroux et la Commune de Paris ", Revue historique, juillet 2017, n°683, pp. 589-617.