Guillaume Payen

Docteur et professeur certifié (PRCE) histoire et anglais pour historiens, faculté des lettres, Sorbonne Université ;
Coordinateur de l'enseignement des langues étrangères, UFR d'histoire de Sorbonne Université.

guillaume.payen [ ] sorbonne-universite.fr

 

Thèmes de recherches 

Histoire de la culture, de la politique et des forces de l'ordre en Allemagne et en Europe à l'époque contemporaine.
 

Ouvrages 

 

 J. Campion, L. López & G. Payen (dir.), European Police Forces and Law Enforcement in the First World War, Palgrave Macmillan, 2019.

Martin Heidegger. Catholicisme, révolution, nazisme, Paris, Éditions Perrin, 2016, 679 p.
Prix Maurice Baumont 2016 de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, récompensant un ouvrage d'histoire de l'Allemagne.

 

Articles dans des revues internationales à comité de lecture 

 

"Martin Heidegger et "l'auto-anéantissement" de "ce qui est juif""Le Débat, n°207, novembre-décembre 2019, p. 167-178.

"Martin Heidegger, un recteur nazi et l'"anéantissement total" de l'ennemi intérieur ", Philosophie, n°140, Éditions de Minuit, janvier 2019, p. 51-72.

"От "Черных тетрадей" к финалу "дела Хайдеггера"?" ("Des cahiers noirs à la fin de l’affaire Heidegger ?"), Logos, revue russe de philosophie, n°128, numéro spécial sur l’affaire Heidegger, vol. 28 #3 2018, p. 51-90.

"Martin Heidegger, de la Grande Guerre au nazisme. La brutalisation d'un philosophe (1914-1933) ? ", Histoire, économie et sociétés, 4/2015, p. 41-55.


"Portrait d'un intellectuel souabe : Martin Heidegger", Études danubiennes, Tome XXI, numéros 1-2, 2005, p. 141-179.

 

Contributions à des actes de colloque ou de séminaire 


"De la rancoeur à l'indifférence : la mémoire allemande de la Grande Guerre, une mémoire de vaincus (1914-2014) ?", Robert Franck et Catherine Horel (dir.), Entrer en guerre, 1914-1918 : des Balkans au monde, Peter Lang, 2018, p. 335–348. 


"La liberté selon Martin Heidegger, philosophe aux marges du nazisme (1931-1939)", dans Jean- Louis CLÉMENT (dir.), La Liberté à l'époque de Jacques Maritain (1931-1939), Les Indes savantes, 2015, p. 185-198.


"L'Allemagne de Martin Heidegger, ou le patriotisme d'un philosophe apolitique (1889-1933)", dans Mathieu DUBOIS & Renaud METLZ (dir.), De part et d’autre du Danube : l’Allemagne et les Balkans de 1815 à nos jours. Mélanges en l'honneur de Jean-Paul Bled, PUPS, 2015, p. 195-202.


"L'enracinement de Martin Heidegger. Les enjeux de l'approche chronologique du patriotisme local d'un philosophe", dans Guillaume PAYEN (dir.), Une querelle des Anciens et des Modernes ? La biographie historique entre tradition et novation, 2012, p. 37-62.


"Racines et combat chez Martin Heidegger. Une lecture historique et biographique de l'identité d'un philosophe", Olivier LAZZAROTTI & Pierre-Jacques OLAGNIER, L'identité, entre ineffable et effroyable, Armand Colin, "Recherches", 2011, p. 210-222.


Notices de dictionnaire 


Jean-Paul BLED, Edmond JOUVE & Christophe RÉVEILLARD (dir.), Dictionnaire historique et juridique de l'Europe, PUF, "Major Service public", 2013 :
" L'Existentialisme", p. 146-147 ; "Martin Heidegger", p. 189-190 ; "Kant et le Kantisme", p. 214-215 ; "Nietzsche et le Nietzschéisme", p. 267-268 ; "Jean-Paul Sartre", p. 345-346.