Balanda

 
flavien.bertran-de-balanda@laposte.net
 
Thèse soutenue 
 
Louis de Bonald homme politique, de la fin de l'Ancien Régime à la monarchie de Juillet. Modernité d'une métaphysique en action face au réel historique, thèse sous la dir. de J-O. Boudon, Université Paris 4, 2016.
 
Ouvrages 
 
Bonald, la Réaction en action, Éditions Prolégomènes, 2009, 304 p.
Réédition Champ d'Azur, 2010.

Louis de Bonald publiciste ultra. Une étude sur la participation du vicomte de Bonald au Conservateur, octobre 1818 - mars 1820, Éditions Champ d'Azur, 2010, 310 p.

L'Histoire par la Littérature. Enseigner la période révolutionnaire par le texte littéraire, Éditions Champ d'Azur, 2010, 112 p.

Qui fut vraiment Louis de Bonald ? Quelques éléments sur Louis de Bonald (1754-1840), à l'usage de sa descendance présente et future, Société des Etudes bonaldienne, 2017, 17p.
 
Participation à des ouvrages collectifs 
 

"Horizons contre-culturels. Texte punk et littérarité", dans Luc Robène et Solveig Serre (dir.), Underground ! Chroniques de recherche en terres punk, Paris, Riveneuve, 2019, p. 201-231.
 
"Liberté ou “ licence ” de la presse ? Le rôle paradoxal de Louis de Bonald, journaliste et censeur", Philippe Bourdin et Jean-Claude Caron (dir.), L'homme politique et la presse. De Camille Desmoulins à Émile de Girardin, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2018, p. 211-224.
 
 
Articles 
 
" Bonald publiciste sous la Restauration ", Cahiers de la Nouvelle Société des Etudes sur la Restauration, n°8, printemps 2010.

" Le lys et les abeilles : Louis de Bonald et Bonaparte. Un penseur royaliste sous le Consulat et l'Empire ", Revue de l'Institut Napoléon, 2010-II, n°201.

" Un parlementaire ultra défend l'Autel : Louis de Bonald et la question religieuse sous la Restauration", Cahiers de la Nouvelle Société des Etudes sur la Restauration, n°10, 2014.
 
Louis de Bonald homme politique, de la fin de l’Ancien Régime à la monarchie de Juillet. Modernité d’une métaphysique en action face au réel historique, thèse présentée par son auteur ", Bulletin de la Société Chateaubriand,  n°59, 2017, p. 194-195.

"Louis de Bonald et la question du divorce, de la rédaction du Code civil à la loi du 8 mai 1816 ", Histoire, Économie & Société, 3/2017, p. 72-86.
 
"Flavien Bertran de Balanda : Louis de Bonald homme politique, de la fin de l’Ancien Régime à la monarchie de Juillet. Modernité d’une métaphysique en action face au réel historique, thèse présentée par son auteur", Bulletin de la Maison d’Auguste Comte,  n°17, 2017, p.31-33.
 
" 5 septembre 1816, “ jour de funeste mémoire ” : Louis de Bonald et la dissolution de la Chambre introuvable", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XV-2, 2017, p. 149-169. 
 
" À l'enseigne des ciseaux couronnés : le rétablissement de la censure en 1827, un coup d'État royal?", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XVI, 2018, p. 13-33.
 
 " Chateaubriand et Bonald : légitimité et sens de l'Histoire ", Cahiers de la Maison de Chateaubriand, n°8, décembre 2018, p. 105-122.
 
" De la Royauté en France (1814). Autour d'un pamphlet inédit de Louis de Bonald : ressusciter la légitimité ? ", Nineteenth Century French Studies, " Representing Royalty ", volume 47 numbers 3 & 4 / Spring-Summer 2019, p. 196-214.

"Autorité, liberté et légitimité libérale chez Benjamin Constant 1813-1819", Cahiers staëliens, n° 70, « Le Groupe de Coppet et l’écriture polémique », 2020, p.121-137.

(Avec Éric Anceau) : " “ Nous sommes des Modernes  ”: La prophétie de Benjamin Constant sur l’avènement du nouveau monde libéral face à l’ancien (1819)", Histoire, Économie et Société, dossier " L’année 1819, symbole d’une accélération de l’histoire économique ", 4/2020, p. 81-93.

"Evil Raised to Its Highest Power. The Philosophy of the Counter-Enlightenment, a Project of Intellectual Management of the Revolutionary Violence", Philosophical Journal of Conflict and Violence, numéro special "Counter-enlightment, Revolution and Dissent", no 3, mars 2020, p. 51-72

"La France était constituée. Germaine de Staël et Louis de Bonald juges de la Révolution française (1818)", Cahiers staëliens, n° 69, "Actualité de la recherche staëlienne", 2019,  p. 229-247.

" “ Nous ne nous fâcherons point pour cette question…”. À propos des Mémoires de deux jeunes mariées de Balzac", Suite française, numéro spécial "Maison Balzac", 2/2019.

" Étudier Bonald au XXIe siècle : préjugés d’hier, enjeux de demain", Revue des Études bonaldiennes, 1/ 2019, p. 16-38.

"(Re)lire Bonald : prélude méthodologique à une sympathie scientifique", Revue des Études bonaldiennes, 1/ 2019, p. 48-68.

 

Actes de colloques, autres articles scientifiques

"L’expérience Villèle (1822-1828). Mythes et réalités d’un ultracisme ministériel", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XVIII, 2019 (2020), p. 7-33.

"De la censure à la césure : autour d’une offensive polémique et satirique (juin-novembre 1827)", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XVII, 2018 (2019), p. 49-78.

"Une Contre-utopie face à l’Histoire : l’Ancien Régime selon Bonald, une uchronie politique à l’âge romantique" dans Le Lys recomposé, Actes du colloque organisé à l’Université de Rouen en mars 2018, publiés par Laurent Angard, Guillaume Cousin, et Blandine Poirier, Publications numériques du CÉRÉdI, "Actes de colloques et journées d’étude", n° 22, 2019.

" À l’enseigne des ciseaux couronnés : le rétablissement de la censure en 1827, un coup d’État royal ?", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XVI, 2017 (2018), p. 13-33.

"Chateaubriand et Bonald : légitimité et sens de l’Histoire", Actes du colloque du 15 juin 2018, Cahiers de la Maison de Chateaubriand, n°8, décembre 2018, p. 105-122.

"5 septembre 1816, “ jour de funeste mémoire ” : Louis de Bonald et la dissolution de la Chambre introuvable", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XV-2, 2016 (2017), p. 149-169.

" Un parlementaire ultra défend l’Autel : Louis de Bonald et la question religieuse sous la Restauration", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, XII, 2013, p. 5-40.

"Bonald publiciste sous la Restauration", Cahiers de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, IX, 2010, p. 47-76.

 

Notices dans des encyclopédies ou dictionnaires

"Bonald, Louis Gabriel Ambroise de" (notice en anglais), dans Mortimer Sellers et Stephan Kirste (dir.),  Encyclopedia of the Philosophy of Law and Social Philosophy, International Association for Legal and Social Philosophy (IVR) / Berlin, Springer Publishers, 2020. 

"L’Europe vue par Louis de Bonald" (notice), Encyclopédie Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe (EHNE – Sorbonne-Université), 2020.

" L’Europe vue par Joseph de Maistre" (notice), Encyclopédie Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe (EHNE – Sorbonne-Université), 2020.

34 Notices : "Bérurier Noir", "Métal Urbain", "La Souris Déglinguée", "Dogs" , "OTH", "Les Sheriff", "Asphalt Jungle", "Komintern Sect", "Reich Orgasm", "Gogol Ier", "Gazoline", "Molodoï", "Porte-Mentaux (les)", "Trotskids", "Warum Joe", "Wunderbach", "Zabriskie Point", "Valstar", "Chaussures", "Eudeline, Christian", "Chaos Festival", «"Camera Silens", "Oberkampf", "Bertin, Gilles", "Rue", "Punk sur Seine", "Concert", "Labels", "Oi!" (avec Gildas Lescop et Philippe Roizès), "Cinéma punk" (Avec Christophe Becker et Nicolas Lahaye), "La brune et moi" (Avec Nicolas Lahaye), " Échec / réussite" (avec Pierre Raboud), "Festival" (idem), "Les Halles" (avec Natacha Giafferi-Dombre) dans Luc Robène et Solveig Serre (dir.), Punk is not dead. Lexique français / punk, Paris, Éditions Nova, 2019.

[178 notices de 1500 à 6000 signes pour un ouvrage sous forme de « dictionnaire amoureux » des contre-cultures de 1976 à nos jours, croisant entrées par thèmes, artistes, acteurs, événements marquants, mode de vie, approches conceptuelles ; réalisé par des chercheurs du projet PIND.]